Un week-end à la campagne, à la montagne ou en bord de mer est prévu ces prochains jours et vous n’êtes pas sûr d’avoir pensé à tout et d’avoir emporté le nécessaire dans vos bagages ? Pas d’inquiétude, voici quelques indispensables à emporter pour bébé.

Préparer le départ : consulter  la météo avant le départ, c’est important car même si pour les adultes certains vents violents ou quelques chaleurs soudaines n’ont pas d’impact sur la santé il n’en est pas de même pour les bébés qui sont plus sensibles. Prendre connaissance de la météo permet de prévoir plus facilement la garde de robe de bébé pour le séjour.

Le temps : si le week-end s’annonce ensoleillé, des petites paires de lunettes adaptées à bébé seront les bienvenues. S’il est encore petit l’enfant peut porter un chapeau pour le protéger du soleil. Pour les séjours plus frais, le bonnet sera parfait ou bien la chapka (très à la mode). Pour les lunettes, l’opticien Alain Afflelou propose une gamme de moderne pour les enfants.

Pour la valise : prendre toujours un peu plus de changes pour bébé que le nombre de jours sur place. On n’est jamais à l’abri des petits maux comme les régurgitations, les diarrhées ou autres tracas qui peuvent être plus fréquents que d’ordinaire en raison du climat ou des transports.

Avant de partir : demander conseil au pharmacien pour le mal de transport du bébé. L’homéopathie pour nourrissons vendue en pharmacie peut être une bonne solution afin que l’enfant se sente bien pendant le voyage.

Les produits de toilettes : emporter lingettes, savon, lait corps afin de s’assurer que l’enfant a des produits adaptés à sa peau. Cela permet aussi d’anticiper les ruptures de stocks de ces produits sur le lieu du séjour. Dans le cas contraire il est préférable de demander conseil à un pharmacien.

Pour les chutes et blessures : en cas de petits bobos, emporter l’essentiel à pharmacie : des pansements, de la pommade à base d’arnica, quelques compresses stériles, du désinfectant. Il s’agit juste de se munir de quelques bases essentielles. Les ciseaux à bouts ronds et les cotons tiges bébé peuvent faire partie du voyage mais ne sont pas indispensables pour une petite période.

L’alimentation de l’enfant : Emporter le lait utilisé au quotidien. Il est préférable de se munir d’assez de lait pour ne pas en manquer car à nouveau rien n’assure que le lait habituel soit disponible à destination (ce sont des mesures de précautions).

La préparation des biberons : préférer les bouteilles d’eaux minérales naturelles adaptées aux nourrissons. Pour mieux se repérer, un logo est signalé sur l’emballage. Selon ses besoins des eaux minérales peuvent être plus adaptées à bébé (magnésium, calcium, sodium…). Pour en savoir plus sur les besoins en minéraux selon l’âge, de l’enfant à l’adulte : cliquez ici

Autres astuces : avoir toujours de l’eau sur soit afin de subvenir aux besoins du bébé. Les bouteilles d’eau de petites contenances sont recommandées afin de faciliter le transport et de favoriser la conservation. Pour les plus petits, il est important qu’ils boivent aussi de l’eau en dehors du lait pour l’hydratation. Pour le côté très pratique, il existe des tétines adaptables aux bouteilles d’eau vendues en magasins ou sur internet : à voir ici.